menu Bannière de Convention Geek

HéroFestival 2017

Pour le premier article de la saison où je fais des retours sur les conventions, je vais parler du HéroFestival Marseille qui a eu lieu les 11 et 12 novembre 2017 et où j’ai pu m'y rendre le samedi.

Depuis la création du site, je me suis toujours dit que le HéroFestival n’était pas trop pour moi, car je suis plus passionnée par le Japon que par la culture américaine, je ne m’y étais donc jamais rendu.
Puis au mois de mai 2017, je suis allé à l’édition de Grenoble et j’ai adoré. Vous pouvez retrouver mon article ici : HéroFestival Grenoble 2017

J’ai donc choisi de renouveler l’expérience avec l’édition de Marseille, qui est plus proche et plus grand.

Le festival a lieu dans le parc des expositions de Marseille avec deux halls, Un des points intéressants du HéroFestival et sa division des différentes cultures.
On retrouve donc Konoha pour le Japon, Ludopolis pour les jeux, Krypton pour la critique américaine et le Cosplay.
Petite astuce : chaque environnement a une couleur spéciale que l’on peut retrouver sur les scènes, par exemple Konoha et en rouge et krypton en bleu.

Les scènes du HéroFestival sont bien pensées, il y a une scène pour chaque environnement et chaque scène propose ses propres animations, il y a donc des animations pour toute la journée aux 4 coins du festival.
Les scènes ont la particularité d’être à 360 degrés ce qui ne bloque pas le passage et permet à tout le monde de voir ce qui s’y passe.
Si je devais relever un défaut sur le festival ce serait la lumière des scènes, je trouve que les lumières de couleurs pour chaque environnement est une superbe idée, mais avec le matériel que j’avais sur place j’ai trouvé qu’il manquait de la lumière ce qui rend certaines photos un peu trop sombres.

2017-herofestival-salon.jpg

Il y avait également un très grand espace jeux vidéo dans lequel il y avait de nombreux jeux en libre accès sur toutes les plateformes, que ce soit du rétro-gaming, de l’arcade, de la VR, mais aussi des consoles en démonstration avec les consoles de Nintendo, Xbox et Sony.

Comme dit précédemment j’avais peur que le HéroFestival soit trop orienté comics, en vue du nom du festival et ce n’est pas le cas. Cette division des univers permet de s’y retrouver et de satisfaire un large public.
En ce qui me concerne, j’ai passé beaucoup de temps sur l'univers Konoha.

Un point sur lequel j’ai était surpris est le nombre de cosplays présents dans les allées, il y avait beaucoup de cosplayeurs et des cosplays magnifiques, ce qui n’est pas le cas dans toutes les conventions.

2017-herofestival-cosplay.jpg

Pour ce qui ne pouvait pas se rendre sur le salon, les organisateurs avaient aussi trois community managers pour faire partager le festival sur les reseaux sociaux.

Pour conclure comme d’habitude j’ai trouvé l’organisation du festival irréprochable, bien organisée, à l’écoute et réactive.
Le HéroFestival n’est donc pas un festival uniquement américain, mais offre un large panel de possibilité et de découverte, c’est donc un événement que je recommande à tout le monde et dans lequel je suis prêt à revenir l’année prochaine pour plus d’aventures.

L’équipe d’organisation travaille déjà sur les éditions 2018 et vous donne rendez-vous à Grenoble les 05 et 06 mai 2018, à Saint Etienne les 02 et 03 juin 2018 et à Marseille les 10 et 11 novembre 2018!

Pour revrir le festival vous pouvez retrouver l'album photos ici: L'album photo

Ecrit par de franckentien le 26 nov. 2017