menu Bannière de Convention Geek

Bordeaux GeekFest Virtual Expérience 2020

Le weekend 27 au 28 juin 2020, nous nous sommes rendus à la première édition du Bordeaux GeekFest Virtual Expérience.

En cette période de Covid où toutes les conventions sont annulées, plusieurs choix étaient possibles,
De nombreuses conventions ont annulé leurs dates, d’autres ont reporté l’événement après septembre ou comme c’est le cas pour le BGF, de faire la convention sous un format différent qui est ici la convention virtuelle.
En effet, l’équipe du BGF a fait le choix de maintenir la convention, mais sous un format virtuel et nous étions présents et l’on va vous faire un retour.

2020-geek-festival-ile.png

L’ensemble de la convention avait lieu sur une île virtuelle via le logiciel VirBela.
En ce qui me concerne, j’ai reçu un lien d’invitations quelques heures avant le début m’invitant à installer le logiciel.
Niveau technique, le logiciel fait 600mo, je l’ai installé sans problème et il a bien fonctionné tout le weekend même sur une connexion 4G et un ordinateur portable de 2016.
Les staffs et invités ont souvent fait allusion à des bugs ou difficultés du logiciel, mais en tant que spectateur, je n’ai pas rencontré de souci majeur, je trouve que c’est une bonne réussite pour une première, vue les conditions techniques et le temps nécessaire pour monter tout ça.

Lors de la connexion, on se connecte avec le compte créé juste avant et l’on nous invite à créer un avatar.
Petit reproche sur la création de l’avatar, je ne suis pas arrivé à avoir les cheveux longs avec un personnage masculin, j’ai donc dû prendre un personnage féminin, j’aurais aimé que toutes les tenues et coiffures soient disponibles pour les deux genres.

Une fois l’avatar créé on arrive sur l’île du BGF avec 30 espaces d’animations. Cette île sert de hub pour accéder aux différentes salles. On peut alors se rendre dans les salles à pied ou utiliser l’option pour se téléporter directement dans la salle voulue.
La partie extérieure est composée de plusieurs éléments comme un phare ou un stade de foot.
De nombreuses salles sont agencées avec différentes dispositions comme de petites salles avec des tables rondes ou de grands amphithéâtres.

Au niveau des animations, j’ai particulièrement apprécié la conférence de l’équipe « Et tout le monde s’en fout» et la conférence sur le dilemme du tramway et les jeux vidéo par Antoine Chollet.

2020-geek-festival-salle.png

Niveaux tarif, le prix du billet pour le weekend était à 25 € puis est descendu à 15 € la semaine avant la convention avec le nombre de places limitées, ce qui donne un prix très proche des conventions physiques.
Il y a eu au total 2000 visiteurs sur le salon sur le weekend, avec 10 % des visiteurs connectés en même temps.
Point positif, ça faisait des conférences en comité réduit et permet d’échanger avec les orateurs.

La version virtuelle fait qu’il manque les activités comme le concours cosplay, le passage dans les allés de la convention avec les boutiques, mais ce format reste super intéressant et avec un peu de travail et d’expérience peut donner un outil génial.

En conclusion, je trouve que c’est une très bonne initiative et que la conversion est bien réussie dans l’ensemble, pas de problème technique majeur pour une première, des invités très intéressants, les différentes animations proposées sont bien, je pense qu’il s’agit d’une expérience unique et je ne regrette pas du tout d’avoir pris le temps d’y participer.

En attendant la prochaine édition virtuelle, vous pouvez retrouver l’équipe du BGF pour la convention Animasia les 10 et 11 octobre 2020 et la convention Angers Geekfest les 17 et 18 octobre 2020.

Ecrit par de franckentien le 6 juil. 2020